.15èmeparallele - Los Galoupaïres.

.15èmeparallele - Los Galoupaïres.

Allures spécifiques

Allures spécifiques

 attention sa ce spècialise....

 

Les séances d'entrainement pour le 10 km, semi-marathon et marathon

Le travail à allure spécifique est nécessaire pour permettre au coureur d'exploiter pleinement son potentiel sur une distance donnée et de devenir plus performant à l'allure visée le jour de la course. Gilles Dorval entraineur certifié 3eme degré par la Fédération Française d'Athlétisme vous explique comment organiser et gérer vos séances à allure spécifique 10 km, semi marathon et marathon.

 

Qu'est ce l'allure spécifique 10 km, semi-marathon et marathon

L’allure spécifique correspond à la vitesse moyenne réalisée sur une distance. Exemple un coureur ayant fait 40’ sur 10kms a une allure spécifique de travail de 4’ au Km soit 15km/h

Pour les coureurs ayant déjà une référence chronométrique sur une distance officielle, il est alors facile de calculer son allure spécifique sur cette distance. Pour les autres, il est possible d’estimer quel pourcentage de la VMA peut être maintenu sur une distance donnée. Ce pourcentage varie car chaque athléte a des qualités physiologiques, musculaires et mentales différentes. Aussi, l'expérience et la maturité sont déterminantes sur les courses de fond.

Plus les distances ou la durée de l'epreuve sont élevées et plus les variations entre individus s'accentuent selon leur niveau de pratique

Distance

% de VMA

10 kms

85-90

Semi marathon

80-85

Marathon

70-80

100 kms

60-65

24 h

45-60

Il est sans doute aussi judicieux de déterminer le % de VMA en fonction de la durée de votre course et ce quelque soit la distance de course.

 

Durée effort

% de VMA

15' à 30'

90-93

30' à 40'

87-90

40' à 50'

85-87

50' à 1h

83-85

1h à 1h15

81-84

1h15 à 1h30

79-82

1h30 à 1h45

76-81

1h45 à 2h00

74-80

2h00 à 2h30

72-79

2h30 à 3h00

71-78

3h00 à 3h30

70-77

3h30 à 4h00

68-76

4h00 à 4h30

65-75

Objectif des séances 10 km semi marathon

L’objectif recherché est de permettre au coureur de maîtriser son allure de compétition.En sollicitant l’organisme à cette allure, le coureur lui permet de s’adapter et de retarder l’apparition des processus physiologiques limitant la performance. L’objectif est de faire en sorte que le système anaérobie intervienne le moins possible dans la production de l’énergie nécessaire à la contraction musculaire (voir chapitre les filiéres énergétiques)

 

Comment ?

Pour chaque pogramme d'entrainement, il faut déterminer sur quelle distance la performance est visée. Et s’y tenir. Quand on s’entraîne à une allure, on devient ‘’fort’’ à cette allure, et non à une autre.

Un coureur dans le cadre de sa programmation, peut faire une ou deux compétitions dites préparatoires sur une distance inférieure . Mais durant les semaines qui précédent, l’allure des séances spécifiques reste celle de l'épreuve principale visée à travers le programme d'entrainement.

Durant les séances, il est important de rester au plus proche de l’allure à respecter. Malgré une impression de facilité, il ne faut pas aller plus vite. Cela est néfaste, et ne permet pas d’atteindre les effets visés.

 

Quand programmer ces séances d'entrainement?

 

Les séances spécifiques ne sont pas à programmer toutes les semaines.

En période de travail de développement général
Une semaine sur deux en alternance avec la séance de vma longue - Voir chapitre la phase développement général

 

En période de travail de spécifique
Toutes les semaines - Voir chapitre la phase developpement spécifique

Contenus des séances 10km semi marathon

Vitesse
% de VMA en fonction de la distance travaillée (voir tableau ci-dessus) ou en référence au record du coureur sur la distance.

Fraction
de 1000m à 5000m selon l'épreuve à préparer.
Varier les combinaisons permet d’éviter une monotonie au fil des séances.

Récupération
entre 1'et 2’30. Voir tableaux ci-dessous

Volume:
Voir tableau ci-dessous(hors échauffement et retour au calme)

Distance

Distance maxi en fractionné par séance

5000m

4 à 5 km

10 km

5 à 7 km

Semi marathon

7 à 9 km

Marathon

9 à 10 km

Le volume total varie suivant le nombre d'entrainement par semaine et le vécu du coureur.
De plus le volume maximum est à atteindre en fin de cycle de travail consacré aux allures spécifiques. Jamais dés les premières séances



31/03/2020
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 163 autres membres